Mante orchidée - Hymenopus coronatus


Suivant » « Précédent


Fiche élevage mante- Hymenopus coronatus

Mante originaire des forêts tropicales de l’Asie du Sud-Est, en particulier d’Indonésie, de Malaisie. Son mimétisme proche d’une fleur d’orchidée lui permet de se fondre parfaitement dans son environnement.

Elle montre un dimorphisme sexuel plus prononcé que toute autre espèce de mantes, les mâles pouvant être moité moins grands que les femelles.de se fondre parfaitement dans son environnement.

La femelle adulte mesure environ 6cm, le mâle entre 2,5 et 3cm. C’est une espèce de petite taille.

Sa couleur varie entre les nuances de rose et de brun.

Cette mante n’est pas parmi les plus simples à maintenir : elle peut donc être déconseillées aux débutants

Vivarium Hymenopus coronatus :

Un vivarium 20x20x20cm est d’une taille parfaite pour leur maintien.

Terre de coco, tourbe sont les plus adaptées, à maintenir humide.

Température Hymenopus coronatus :

On veillera à maintenir une hygrométrie importante (environ 80 %) sans condensation et une température comprise entre 25 et 30°C le jour (un peu moins la nuit) en prenant garde à ne pas descendre en dessous de 20°C. 

Alimentation Hymenopus coronatus : 

Il  est nécessaire  d'apporter un nombre constant de proies aux mantes, vivantes, pour qu’elles puissent se nourrir. Un élevage de proie en parallèle est vivement recommandé pour s’assurer de cet apport en continu (environs une proie tous les jours ou tous les deux jours). Vous pourrez alors avoir la joie de voir comment ces proies sont attrapées par la mante : c’est fascinant.

C’est une espèce vorace facile à nourrir, elle accepte tous les proies: mouches, grillons, blattes…

Reproduction Hymenopus coronatus:

 

La maturité sexuelle survient 7 à 14 jours chez le mâle après la mue imaginale et environ 20 jours après la mue imaginale chez la femelle.

On observe chez cette espèce un fort décalage pour atteindre la maturité sexuelle selon le sexe. 
Ce décalage pouvant aller jusqu’à deux mois, cela ne va pas simplifier l’élevage des individus pour tenter d’avoir des adultes au même moment. Une astuce consiste donc à élever les mâles à des températures plus basses sans descendre sous 20°C et les femelles à des températures plus élevées sans dépasser 30°C.

L'accouplement peut durer entre 4 et 6 heures, le mâle peut parfois rester sur la femelle et recommencer plusieurs fois.

La première oothèque a généralement lieu une quinzaine de jours après l’accouplement. La femelle déposera ainsi environ 5 œufs  au maximum avec 15 jours d’intervalle entre chacun pontes. 
L’incubation dure de 5 à 6 semaines à 25-30°C avec 80% d’humidité (mêmes conditions de maintenance que les jeunes et les adultes) et chaque oothèque libère en moyenne de 25 à 50 larves (parfois un peu plus).

 

Produits similaires