Elevage d'insectes à l'école et en classe


Pourquoi commencer un élevage d’insectes à l’école ?

 

En lien avec les nouveaux programmes, qui insistent sur le développement durable, commencer un élevage à l’école et plus particulièrement un élevage d’insectes devient indispensable et présente de nombreux avantages.

  • Simple et pratique

Au-delà de ne prendre que peu de place et de ne faire aucun bruit, l’élevage d’insectes en classe est simple et pratique. Que ce soit l’élevage de phasmes, de vers de farine… ils ne demanderont que peu d’entretien. Une fois l’installation de départ mise en place, vous n’aurez qu’à rajouter de la nourriture et changer le terrarium de temps en temps. Cela pourra d’ailleurs être fait par les enfants. Certaines espèces, comme le ver de farine, qui se transforme en ténébrion, peuvent être relâchées dans la nature.

De plus c’est économique. Pour installer des insectes en classe, il ne vous faudra que peu de matériel et plusieurs choix s’offrent à vous : soit vous pouvez acheter un kit de démarrage, directement sur le site, avec tout inclus (insectes, terrarium, thermomètre, pot…), soit vous pouvez faire votre installation avec du matériel de récupération (par exemple un aquarium rectangulaire peut très bien être transformé en terrarium). La nourriture ne coûte rien et est très simple à trouver. Par exemple, les phasmes mangent des feuilles de ronces, de lierre que l’on peut trouver gratuitement dans la rue.

 

  • Développer les savoirs-faire et savoirs-être des élèves

Faire entrer un élevage d’insectes en classe permet à la classe d’avoir SA particularité. Les animaux, dont les insectes rendent la classe plus vivante, plus accueillante. Ils favorisent le bien-être des enfants. Ces derniers investissent souvent émotionnellement leur élevage.

Les élèves seront motivés et impliqués dans les apprentissages. Ils voudront tout savoir sur leur élevage de phasmes, de vers de farine… Ils pourront observer directement les transformations, leurs développements, ce qui est beaucoup plus motivants que de les voir dans des livres, sur des images.

Prendre soin des insectes, les nourrir, les nettoyer, les porter, sont autant de savoirs faire et savoirs être qui concourront à responsabiliser les élèves.

L’élevage d’insectes en classe est aussi en lien avec l’enseignement moral et civique. Les insectes, plus petits et fragiles, mais tout autant utiles que d’autres animaux, nécessitent le respect des enfants. Ils sont souvent mal aimés comme les vers de farine ou encore peu connus comme les phasmes. C’est pourquoi il est intéressant et important de les étudier. Mieux connaitre ces petits êtres vivants permettra de les dé-diaboliser et de comprendre leur utilité.

C’est bien connu : mieux on connait, moins on a peur !

 

  • Un vrai projet de classe

Commencer un élevage d’insectes à l’école est un vrai projet de classe, voire de cycle ou d’école. Il permet de nombreuses pistes de travail pluridisciplinaire.

Les élèves développeront leurs connaissances et leur lexique concernant le monde du vivant : cycle de vie, alimentation, habitat, reproduction. Les insectes permettront aux élèves de connaitre des modes de développement et de croissance différents, comme les mues, le ver de farine qui se transforme en ténébrion…

Les élèves effectueront un vrai travail de repérage dans le temps. Ils verront les évolutions des insectes directement et tout au long de l’année. Par exemple pour le phasme, les élèves pourront observer que le petit ne devient pas grand du jour au lendemain mais sur plusieurs mois. L’utilisation du calendrier sera pertinente et importante.

Plusieurs outils seront à disposition des élèves, comme le thermomètre ou l’hygromètre, la loupe, voire le microscope. Ce sera l’occasion de leur apprendre à quoi ils servent et comment s’en servir.

De nombreux livres documentaires, albums de lecture ou romans feront le bonheur des élèves et pourront faire l’objet d’un approfondissement en classe.

Les élèves pourront même faire appel à certaines compétences mathématiques (par exemple, mesurer un phasme pour voir s’il grandit).

Comme tout projet, l’élevage d’insectes en classe a une visée sociale, il serait intéressant d’inviter les autres classes à venir voir ses insectes, répondre à leurs questions, et éventuellement aller voir les élevages dans les autres classes. Les élèves pourront faire des comparaisons.

Les parents pourront aussi être invités.

 

En résumé, commencer un élevage d’insectes à l’école est simple et pratique. L’installation ne coûte pas cher et ne demande que peu d’entretien. C’est un vrai projet qui permet aux enfants de développer des savoirs faire et savoirs-être, transversaux aux savoirs étudiés. L’élevage d’insectes en classe va sensibiliser et encourager les futurs citoyens à devenir plus responsables et respectueux de leur environnement.