L'intelligence des fourmis ?

L'intelligence des fourmis ?

À quel point les fourmis sont-elles intelligentes ?

Les fourmis, bien plus nombreuses que les êtres humains sur Terre, ne manquent pas une occasion d’être intéressantes. Nous allons nous voir dans cet article leur capacité à travailler en quasi-synchronisation. Malgré le nombre exorbitant de fourmis présent dans chaque colonie, elles savent s’organiser en une société super performante. Aucun doute, les fourmis présente une forme d'intelligence remarquable.

Alors oui, elles sont sociables, c’est une évidence, car pour vivre en colonie de milliers d’individus dans un même nid, il faut bien savoir s’entendre. Mais au-delà d’être simplement sociables elles font preuve d'incroyables compétences comme l'adaptation de leur génétique ou de leurs mœurs, leur intelligence individuelle et leur intelligence sociale et enfin la formation d’un superorganisme.


Adaptation de leurs mœurs et de leur génétique.

Les groupes d’individus de fourmis sont comme de super soldats, des spartiates avec des capacités physiques les rendant capable de s’adapter à n’importe quel environnement ou intempérie et autres dangers pour leur colonie.

Parlons d’intelligence individuelle et collective alors, les fourmis communiquent (entre autre) par phéromones. Leurs antennes leur servent d'ailleurs à récolter ces phéromones et les analyser. Cela leur permet de baliser les routes de passage des membres de la colonie. Les éclaireuses marquent les points clefs puis petit à petit, à chaque passage d’une nouvelle fourmi, le chemin devient alors graduellement plus empreinté. Exponentiellement, plus de fourmis chemine sur cette route, plus de nouvelles fourmis vont y passer.

Étymologiquement, un des noms donnés pour décrire la fourmi a été « vamra » en sanskrit (langue indienne). Cette expression réfère à « celle qui vomit » et, en effet, certains individus chez certaines espèces possèdent un deuxième estomac. Cet estomac social sert à emmagasiner la nourriture pour pouvoir la redistribuer aux individus dans le besoin à un moment donné. Cette capacité se nomme la trophallaxie. C’est une belle preuve de solidarité animale, mais c’est aussi et surtout pragmatique, plus elles sont nombreuses en vie plus elles sont efficientes en tant que colonie.

 

Super-Organisme

En bref, que ce soit à l’échelle de l'individu ou celle de la colonie, elles sont exceptionnelles. Elles peuvent s'adapter, ce qui est une preuve d’intelligence et étant donné que leur cerveau n’est pas plus gros qu’une tête d'épingle, c’est remarquable.

La fourmi fait partie d’un tout, d’une colonie et les fourmis de cette colonie forment un superorganisme. Nous pouvons peut-être même parler de conscience collective lorsque l’on observe le fonctionnement de cet insecte en tant que colonie. Mais que ce soit la fourmi ou les fourmis, la question de l’intérêt que vous y porterez lorsque vous aurez un élevage ne se pose plus. Découvrez nos colonies de fourmis sur L'Insecterie.

 

 


Laissez un commentaire