L’élevage des phasmes pour les débutants

L’élevage des phasmes pour les débutants

On trouve les phasmes sous forme de bâtons, de brindilles ou d’écorces. L’élevage des phasmes à domicile est autorisé pour la plupart des espèces. Il est cependant essentiel de savoir comment les maintenir au mieux.

Contrairement à d’autres élevages, l’élevage des phasmes ne nécessite pas d’avoir un budget important.

On peut chercher des phasmes dans la nature (il y en a un peu partout en France), généralement sur les ronces. Ou bien en acheter ici.

L’alimentation des phasmes

L’essentiel de l’alimentation des phasmes est facilement trouvable dans la nature. Certains vont manger du lierre, du millepertuis, d’autres du laurier et d’autres du troène… Les goûts diffèrent selon les espèces.

La ronce, cette mauvaise herbe indésirable de nos jardins et qui pique, reste leur nourriture préférée.

Veillez bien à rincer les feuilles et les branches qui serviront de repas aux phasmes. Cela aidera d’une part à évacuer tous les gaz polluants se trouvant dans la nature et d’autre part à éliminer certains insecticides présents qui pourraient tuer le phasme.

De plus, cela permet d’humidifier les feuilles. Les phasmes pourront s’hydrater en buvant ces gouttelettes d’eau.

La reproduction des phasmes

De nombreux phasmes se reproduisent par parthénogenèse. C’est-à-dire qu’il n’y a pas besoin d’accouplement entre le mâle et la femelle pour la reproduction. En milieu naturel, les phasmes se déplacent très peu et ont peu d’occasions de se rencontrer.

La parthénogenèse permet alors aux phasmes femelles qui ne rencontreraient pas de mâles de se reproduire et de maintenir leurs espèces en vie.

En fonction des espèces de phasmes, certains œufs vont être laissés tomber au sol, quand d’autres vont être enterrés.

Les œufs de phasmes diffèrent selon les espèces, et ressemblent la plupart du temps à des graines de formes différentes.

Une fois les œufs récoltés, il faut les placer en incubation à une température et une humidité adaptées à l’espèce.

Vous allez d’abord obtenir des bébés phasmes vraiment tout petits (stade L1). Les phasmes utilisent ensuite la mue pour grandir.

Lorsqu’ils grandissent et que la peau devient trop étroite, ils s’en débarrassent pour une plus grande.

Un bébé est de stade L1 et un adulte peut aller jusqu’au stade L6, L7. C’est-à-dire qu’il aura mué 5, 6 voire 7 fois.

Dans certains cas, l’incubation peut aller jusqu’à 10 ou 11 mois.

Aménagement du terrarium pour les phasmes

Vous pouvez utiliser un aquarium et le convertir en vivarium, ou bien acheter un vivarium spécialement conçu pour les phasmes comme ici: Vivarium phasmes

Vous pouvez recouvrir le fond du terrarium de papier essuie-tout, de substrat ou de terreau non traité.

L’avantage de l’essuie-tout c’est qu’il est plus facile à entretenir. Il suffit de le retirer et le remplacer quand il est sale.

La terre, quant à elle, maintient bien l’humidité. On peut aussi utiliser de la vermiculite, pour l’incubation des œufs.

Posez sur la vermiculite le terreau ou le papier essuie-tout avec un petit pot contenant de l’eau avec le couvercle percé pour pouvoir y insérer les ronces.

Pour des bébés phasmes, il est conseillé de remplir généreusement le terrarium de ronces afin de faciliter leur alimentation. Veillez à ce que les phasmes puissent remonter sur les branches s'ils tombent au fond du vivarium.

Veillez aussi à bien humidifier le terrarium en pulvérisant le sol et les feuilles. On doit obtenir une hygrométrie de 60 % à 80 % selon l’espèce.

Placez ensuite vos phasmes sur les feuilles. Il ne vous reste plus qu’à les observer.


13 commentaires


  • Étienne

    Boujour je voudrais savoir si ont peut tiré les œufs des phasmes du terrariums


  • lol

    je croit que l on peut mettre les oeuf de phasme dans une boite de pétri non ?


  • Priou Odile

    Grâce au prof. de science et biologie du collège de nos enfants, notre fils à fait de l’élevage de Phasmes pendant ses années de collège dans sa chambre. Rien de difficile , dans un grand bocal placer le Phasme initial avec des petites branches de lierre avec les feuilles, c’était spectaculaire à regarder, il y a eu aussi des bébés ! Quand notre fils est parti au lycée , l’élevage a été mis en liberté dans les rosiers, (ça c’était dans les années 1979) Chaque année quand il fait chaud nous en trouvons dans les rosiers, c’est le cas cette année.


  • Siméon

    Bonjour,
    j’aimerai débuter un élevage de phasmes, j’allais acheter des phasmes lorsque j’ai trouvé, d’après moi, des oeufs de phasmes dans mon jardin ! Comme je n’avais pas d’incubateur, je les ai mis dans une boite transparente que j’ai trouée avec une aiguille, j’arrose souvent au pulvérisateur. Mais j’ai très peut d’espoir … Aurai-je confondu avec un autre insecte ?


  • Christian

    Est-ce possible d’avoir des œufs de phasme pour débuter une petite collection?


Laissez un commentaire