5 trucs et astuces à savoir pour réussir son élevage de phasmes

5 trucs et astuces à savoir pour réussir son élevage de phasmes
  • 1 - Réussir l’incubation ! En effet, réussir à faire éclore les œufs de phasmes est essentiel pour continuer l’élevage et réussir plusieurs cycles d’une espèce. Également, les œufs de phasmes sont généralement moins chers sur le marché et il est donc intéressant d’un point de vue économique d’investir et de renseigner (via le blog de L’insecterie) sur l’incubation des phasmes.
  • 2 - Un grand terrarium ! Investir rapidement dans un grand terrarium permet de mieux réguler l’hygrométrie et la température de l’habitat. De plus, cela va vous permettre d’étoffer votre élevage en ayant plus d’individus.
  • 3 - Une pièce chauffée ! Certaines espèces de phasmes sont tropicales et apprécient une température avoisinant les 25 °C. Plus généralement, vos phasmes se développeront plus vite avec une température ambiante de 23 °C. C’est pourquoi, si vous en avez les moyens, nous vous recommandons de chauffer votre pièce d’élevage!

PS : cela permettra également aux œufs d’éclore plus vite.

  • 4 - Trouvez préalablement un espace vert avec des ronces, du lierre et du chêne ! Avant de vous lancer dans l'élevage de phasmes, sachez que ces derniers sont extrêmement voraces. Nous vous conseillons, donc, de repérer en amont un espace en friche où pousse leur alimentation principale (chêne, ronce et lierre).
  • 5 - Renseignez-vous sur chaque espèce que vous adoptez ! Chaque espèce est différente et ne demande pas les mêmes conditions d’élevage. Pour réussir au mieux celui-ci, il est conseillé de se renseigner un maximum sur l’insecte qui vous intéresse avant de l’acheter. Notamment en ce qui concerne la taille à l’âge adulte, l'hygrométrie et la température ou encore l’alimentation.


Laissez un commentaire